Accueillir la vie dans son jardin

Mon jardin était, il y a 4 ans, un pré nu. Enfin nu… Couvert d’herbes folles.

P1050303.JPG

Chaque été, elles étaient fauchées et servaient de fourrage, comme c’est toujours le cas derrière chez moi, où ce n’est pas (encore) construit.

Lire la suite

Publicités