Monsieur Boulu

Qui a fait travailler des artisans a connu un Monsieur Boulu, n’est-ce pas ? Un personnage sympathique, soigneux dans son travail (du si beau marbre !), mais toujours à la bourre ?

Depuis l’an dernier, je réfléchis à la manière de terminer notre allée et le parking qui étaient dans cet état :

P1140653

La classe à Dallas

P1140652

Bordel de palettes bouchatoires pour le chien sur lit de caillasse

J’ai tout envisagé : gravillons, pavés, briques, enrobé… C’est le bicouche (« goudron » basique), avec du gravier gris clair en dernière couche, qui s’est imposé de par son prix et sa facilité d’entretien.

Devant la porte d’entrée, le parking est en fait un endroit bien sympathique (oui, on ne dirait pas), surtout en fin d’après-midi, l’été, car il est exposé nord-est. La chaleur le soir y est bien plus supportable que côté jardin. A la mi-saison, le soleil tape dès le matin alors qu’il fait encore très frais de l’autre côté, c’est parfait pour un petit déjeuner. On avait donc décidé de ne plus s’en servir de parking et d’y faire un joli petit coin.

C’est là qu’on a appelé Monsieur Boulu pour un devis. Après moultes tergiversations et RDV repoussés, il est venu préparer le chemin en vue du goudronnage. Enfin ! Je criais déjà victoire ! Il n’y en avait que pour 3 jours !

Premier jour, Monsieur Boulu et son équipe monte le muret qui soutient la rampe du garage, et décape. Tout va bien. Le deuxième jour, il comble et tasse. Parfait. Ça valait le coup d’attendre, le résultat est impeccable. Le troisième jour… Il pleut, ou bien la machine n’était pas libre, je ne sais plus. Pas grave, il reviendra dans quelques jours, hein ? Hein ?

Ben non. Entre pluie, contretemps, machine pas libre, rupture de goudron, les RDV sans cesse repoussés, toujourspas de bicouche. Le parking n’est pas fini.

Le problème, c’est que de notre côté, on avait bien avancé sur les aménagements prévus.

On avait commencé par fabriquer d’imposants bacs en bois pour des arbres, à partir des restes de la palissade du parking démontée par Monsieur Boulu.

P1140758P1140764

P1140767

Le choix du « Bleu imaginaire » de Ripolin a fait l’objet de longues et âpres recherches.

Et puis, on avait acheté les arbres. Un saule crevette, un palmier, un bouleau pleureur.

Et puis comme le pied de parasol s’était fendu, on en a fabriqué un dans la foulée, avec le même bois (rempli du gros échantillon de cailloux du bicouche, rien ne se perd !).

Bref, tout ça nous faisait un beau bordel sur la terrasse, on ne pouvait plus y mettre un pied.  Heureusement que nous n’avons pas encore acheté le récupérateur d’eau de pluie prévu, ça aurait été un gros machin à caser en plus…

Au fur et à mesure des RDV reculés, j’ai vu avancer la date fatidique de la petite fiesta de fin d’année de Fiston et ses copains, qui approche à grands pas ! Avec pas moins de 15 invités et du beau temps prévu, il fallait que la terrasse soit praticable !

Alors comme Monsieur Boulu ne pourra pas venir avant cette date, nous avons tout préparé comme si le goudron était déjà là. Il y a juste les grands bacs qui ne sont pas remplis, pour pouvoir les déplacer ensuite.

Et voilà donc le résultat provisoire :

P1140884P1140885P1140886

Le saule crevette a perdu ses pousses roses. Son attente de l’autre côté du jardin a failli lui être fatale, trop de soleil. Il a séché d’un coup, j’ai du le retailler puis le placer sous la pergola. Son pot est un vieux pot de terre cuite peinte qu’on avait déjà.

Les cordylines étaient sur la terrasse de l’autre côté. L’an dernier, le jardin était tellement vide que je les avais achetées pour la terrasse, qui me semblait vraiment trop minérale. Finalement, tout a tellement poussé que la terrasse peut s’en passer (en plus, ça prend de la place), elles seront mieux ici pour végétaliser un peu plus.

Monsieur Boulu devrait passer demain sans faute pour poser du grillage sur le muret. A suivre…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s