Juin 2013 : la chardon-party

Voilà, le terrain après le passage des pelleteuses, lorsque nous sommes arrivés dans la maison…

Dur de passer de notre petit jardin sans prétention, mais ombragé et verdoyant de location :

P1080205

à un paysage désertique et parsemé de traces de roues d’engins, sans ombre et sous un soleil de plomb !

P1080315

Ce qui était pratique, c’est que malgré l’absence de clôtures, le jardin était tellement peu accueillant qu’il était impossible à notre fils de 2 ans de s’échapper.

Car très rapidement, les chardons ont tout envahi ! Le chardon aime particulièrement les terres remuées, comme après un chantier, par exemple.

P1080485

Pelouse de chardon, un régal pour les pieds !

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s